Coronavirus à Bruxelles: «D’ici une semaine, nous serons contraints de faire des choix», prévient le directeur des Cliniques de l’Europe

BELGIUM HOSPITALS PANDEMIC CORONAVIRUS COVID19
Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM ROYALTY

    Le roi Albert II et la reine Paola ont reçu la princesse Delphine: une famille (royale) recomposée

  2. On peut certainement encore mieux faire mais, incontestablement, l’école numérique est une réalité, à mille lieues des bricolages du passé.

    École à distance: la difficile mutation vers le numérique

  3. «
Ce qui nous semble évident aujourd’hui ne l’était pas il y a quelques mois et on peut être tenté à l’idée de refaire l’histoire.
»

    Christie Morreale: «La fermeture des maisons de repos m’a valu les pires critiques»

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi, jour 92»: le brasero

    Hier, il s’est passé un truc incroyable.

    On a appelé le magasin de bricolage pour savoir s’il leur restait des braseros. Le brasero, nous dit le monsieur, est à l’hiver 2020 ce que la piscine gonflable était à l’été 2020. Un must.

    La piscine, merci, on était au courant. Avant le confinement, comme 85 % des Belges, on ignorait ce qu’était un filtre épurateur à cartouche. Jusqu’à ce que, comme la farine ou le papier Q, il y ait pénurie. « Désolé madame, on en recommande, on en recommande mais ils n’arrivent pas. Ce sont les usines qui ne suivent pas. Alors que l’an dernier, on en avait 200 et on a tenu tout l’été. »

    Le jardin, en 2020, c’est le bien le plus précieux qu’on ait eu de toute notre vie. Mieux que les enfants. Mieux que tout. On embrassait l’herbe le matin au réveil, on parlait aux fleurs, on remerciait les arbres, on humait le barbecue du voisin, on s’enivrait du ciel, des nuages et des étoiles. Et la piscine gonflable, la piscine gonflable, elle trônait comme une matrone au milieu de...

    Lire la suite

  • Le virus jusqu’en 2022? Actons et soyons stratèges

    Cela devient une évidence : le virus est là pour rester, les vaccins ne seront pas disponibles de sitôt. Nous allons devoir lutter jusqu’en 2021 voire l’année 2022. C’est terrible ? Oui, mais si c’est la vérité, autant la regarder en face. Il faut acter ce calendrier et mettre en place une équipe et une méthode qui tenteront d’accoucher d’une stratégie pour couvrir cette période. Avec toute l’humilité collective requise.

    Il est impossible de vivre les mois qui viennent d’ici l’été 2021 ou...

    Lire la suite

 
 
Vidéos
 
 
Partenaires