Négociations fédérales: Patrick Dewael (Open VLD) et Sabine Laruelle (MR) chargés de mission par le Palais

Le Roi, Sabine Laruelle (MR) et Patrick Dewael (Open VLD)
Le choix de la rédaction
  1. Koen Geens, «
humilié
» par Magnette.

    Négociations fédérales: faites ce que je dis, pas ce que je fais

  2. MR

    Le MR bruxellois, à rénover en profondeur

  3. Violaine Alonso (à g.), avocate en droit du travail au Barreau de Bruxelles, Chloé Harmel, assistante à l’UCLouvain en droit patrimonial de la famille, et Diane Bernard (à d.), professeure de philosophie du droit à Saint-Louis.

    Egalité des genres: «Le droit est un levier d’émancipation, mais aussi un des rouages d’une société inégalitaire»

La chronique
  • Visa pour la Flandre: bons boulets d’Alost

    Ah s’il avait su ! Le nouveau patron de « Chez Lequet » à Liège aurait été faire ses saluts nazis et chanter « heili hailo haila » sur un char dans un cortège de carnaval et pas dans une salle de restaurant remplie de familles venues sacrifier à la tradition des boulets sauce lapin. Parce que dans un char au milieu d’un cortège de carnaval, tout ça, c’est de l’humour. Et l’explication très raffinée du gérant au micro de la RTBF – « On a fait les bièsses. On a exagéré, je regrette mais chacun a son humour » – aurait mieux tenu la route pour expliquer ce qui tenait très peu de la… farce.

    Enfin c’est ce qu’on pense à Alost, où les organisateurs du carnaval s’apprêtent à laisser défiler des chars avec des caricatures de juifs orthodoxes, avec papillotes, nez crochu, rats et tas d’or, comme ce fut le cas l’an dernier, et cela au nom de l’humour. « Aalst in Zottenland, alles kan en mag » – Alost au pays des fous. Tout est possible et permis : voilà ce qui régit depuis...

    Lire la suite

  • Le prix de la souveraineté technologique européenne

    Sans vouloir plomber l’ambiance, commençons par la mauvaise nouvelle : en 20 ans, l’Europe a perdu la première manche de la révolution numérique. Naïve, elle a subi la montée en puissance des géants de la Silicon Valley, sans voir venir ceux de Chine. Docile, elle leur a abandonné sa souveraineté économique, technologique, culturelle. Les Etats-Unis abritent la moitié des licornes de la planète, ces start-up non cotées valorisées à plus d’un milliard. La Chine rafle la moitié des demandes de brevets dans le monde. Les Européens, eux,...

    Lire la suite

 
Vidéos
 
 
 
Partenaires