AstraZeneca prévoit de ne livrer à l’Union européenne plus qu’un quart des vaccins prévus au 1er trimestre

Un flacon du vaccin d’AstraZeneca, à Brighton.
 
HEALTH-CORONAVIRUS_BELGIUM
HEALTH-CORONAVIRUS_ASTRAZENECA-EU
Signe de la difficulté d’une approche commune: les discussions ont duré des heures.
HEALTH-CORONAVIRUS_EU
Le Conseil européen, présidé par Charles Michel, se penche sur le dossier.
SPAIN-BRITAIN-BRITISH-AVIATION-AIRWAYS
B9722735364Z.1_20200227191900_000+G9OFK4CHG.2-0
Réunion par vidéoconférence entre l’Union européenne et la Chine, le 30 décembre dernier, pour conclure l’accord global sur les investissements. De g. à dr. et de haut en bas: le président chinois Xi jinping, le président du Conseil européen, Charles Michel, la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron, et la présidente de la Commision européenne, Ursula von der Leyen.
Ana Paula Zacarias, secrétaire d’Etat portugaise aux Affaires européennes: «Il faut trouver une solution rapide et pragmatique pour avancer. Il ne reste à trancher que les questions de la gouvernance et de la présidence de la Conférence.»
Pour tous les pays, 20% des fonds reçus devront en outre être utilisés pour numériser son industrie et son administration publique et plus de 30% pour verdir des pans entiers de l’économie, a rappelé le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis.
VDLPic
Les ministres des Finances européens ont mitraillé de question lundi soir l’expert Larry Summers, professeur à Harvard.
L’idée d’un «passeport vaccination» permettant de voyager librement a d’abord été lancée par le Premier ministre grec, le conservateur Mitsotakis.
Francophone et francophile, Armin Laschet est ministre-président du Land voisin de la Wallonie, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie.
10904754-041
Boris Johnson a pris le parti de regarder «global», tous azimuts, par-delà les mers, sans trop s’embarrasser de ce vieux voisin européen.
Le choix de la rédaction
  1. euronumeriqueweb

    Union européenne: pourquoi la BCE pourrait émettre un euro numérique

  2. Le Parlement flamand a mis Staf De Clercq, collaborateur notoire, dans sa galerie d’honneur de quatorze personnalités «ayant contribué à l’émancipation et la langue du peuple flamand»...

    Visa pour la Flandre: journalistes de caniveau…

  3. Le président Félix Tshisekedi a désormais récupéré l’essentiel du pouvoir en se servant avant tout de l’outil judiciaire et de ruses politiques que le défunt Mobutu n’aurait pas désavoués.

    RD Congo: le Premier ministre Ilunga Ilunkamba est destitué par l’Assemblée

La chronique
  • Visa pour la Flandre: journalistes de caniveau…

    Ah les journalistes, quels emmerdeurs… Toujours à fourrer leur nez partout ! Ils n’ont pas mieux à faire que de scruter chaque photo d’une brochure commémorative du Parlement flamand ? Ou de cacher des caméras en face de la porte d’entrée d’un restaurant étoilé anversois ? Franchement…

    Eh bien non, ils n’ont pas mieux à faire et cela fait même partie de ce qu’ils font de mieux. Les semaines récentes en ont fourni deux exemples. Le premier a défrayé la chronique, jusque dans les colonnes du journal Le Monde en France. Le Parlement flamand célèbre cette année ses 50 ans et a pour l’occasion commandité une édition spéciale du magazine Newsweek dans lequel figuraient, dans une galerie d’honneur de quatorze personnalités « ayant contribué à l’émancipation et la langue du peuple flamand », les photos de deux collaborateurs notoires. Staf De Clercq et August Borms sont même ce qu’on fait de « mieux » dans le genre. Activiste durant la Première Guerre mondiale, August Borms a (re)collaboré pendant la Deuxième et fut fusillé en 1946. Staf De...

    Lire la suite

  • Le risque d’effondrement intérieur et le souvenir des petits bonheurs

    Le moment est très critique. Pas une fois ces derniers jours, nos interlocuteurs n’ont fait semblant. A la question « comment va ? », la réponse fuse : « on en a assez », « je n’en peux plus ».

    La population, même celle qui a son quatre-façades avec jardin, même celle qui ne doit pas gérer des jeunes aux idées dangereusement noires, est saturée. On touche à l’évidence aux limites de ce qui est supportable. Et si l’on peut saluer l’absence de mouvements violents...

    Lire la suite