Les Racines élémentaires de Frank Vandenbroucke: «La politique se termine toujours dans les larmes»

Frank Vandenbroucke ©DOMINIQUE DUCHESNES
 
Pierre-Yves Thienpont
«Je recharge mon énergie dans la nature, j’adore passer beaucoup de temps à l’extérieur. Travailler en groupe, avec le support d’amis est aussi très important.»
Des livres tapissent ses murs, les phrases de ses écrivains favoris tatouent son corps: «La littérature est une addiction. Je peux être en manque.»
«Mes premiers pas ont été faits à l’âge de quatre ans. Je n’ai pas su marcher avant. Mais on est resté dans la maison familiale. Mes parents se sont toujours dit:  il va pouvoir marcher . Je me suis adapté.»
Après avoir inquiété en 2016, aux Victoires de la Musique, William Sheller se sent aujourd’hui en bonne santé.
Depuis sa maison, Jean Le Cam a une vue plongeante sur la baie de La Forêt-Fouesnant, là où il a grandi, là où il cultive sa passion pour la voile.
«J’ai commencé à écrire pendant la guerre, à un moment où j’avais très peur. Pour une raison que j’ignore, sinon que l’écriture m’apaisait, me calmait...»
C’est devant la maison de ses grands-parents flamands, à Watermael-Boitsfort, que Sammy Mahdi nous a donné rendez vous. Des gens très modestes venus à Bruxelles pour trouver du travail – elle comme femme de ménage, lui comme contrôleur de tram – mais qui furent très mal accueillis par les francophones locaux.
COCO (2)
IMG_2620
«Je me suis marié, mais j’ai divorcé assez vite. J’ai fait des thérapies entre mes 25 et mes 40 ans. Ce fut un événement central. Après un divorce et la fin de l’aventure monastique, j’avais des angoisses. La thérapie m’a permis de retrouver confiance en moi et d’avoir une sérénité qui ne m’a plus jamais quitté.»
Dans son studio de Wulpen, Ozar Henry nous fait écouter sa reprise inédite de «The End» des Doors en 3D. Un moment d’une intensité et d’une beauté inouïes.
« La question,  c’est de se demander comment un enfant, qui ne naît pas  raciste, le devient,  ou du moins  reproduit  des comportements qui lui semblent normaux. »
«Le féminisme? J’aime la formule de Rebecca West: c’est refuser de se laisser traiter comme un paillasson.»
«Mes racines sont en Algérie où je ne suis jamais retourné. J’aimerais beaucoup y faire un concert, à Tlemcen, ma ville natale, de manière symbolique et en emmenant ma mère qui n’y est retournée qu’une seule fois.»
Au mur, deux photos fétiches: le couple français Monnet (commissaire général au Plan) et Schuman (ministre des Affaires étrangères) et la poignée de main de Gaulle-Adenauer.
Le choix de la rédaction
  1. L’objectif à la Rue de la Loi, c’est d’ élargir les deux pistes cyclables qui voient passer chaque jour plus de mille vélos. Sans aucune incidence sur le trafic, assure la ville de Bruxelles.

    Rue de la Loi à Bruxelles: une bande de circulation supprimée pour élargir les pistes cyclables

  2. Les trois têtes de liste ont été choisies à contrecœur, par défaut ou pour des questions d’ambition personnelle.

    Elections allemandes: pourquoi Merkel pourrait rester chancelière jusqu’à Noël

  3. Eddy Merckx a accompagné le Roi Philippe mercredi. @News

La chronique
  • La chronique Carta Academica: les enjeux de l’ajustement carbone aux frontières de l’UE

    Le 14 juillet dernier, la Commission européenne a communiqué sa proposition de paquet législatif « Fit for 55 », qui comprend treize projets de révision de directives et de nouvelles législations. Ce paquet législatif imposant vise à mettre en œuvre le projet de Green Deal européen, dont l’objectif est de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport à 1990), afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le Green Deal prévoit non seulement de décarboner le secteur de l’énergie, mais aussi d’adopter des modes de production et de consommation durables. Le paquet « Fit for 55 » propose dans ce but d’élargir progressivement le champ d’application du marché carbone européen créé en 2005 et qui ne couvre actuellement que moins de la moitié des émissions de CO2 de l’Union européenne.

    Parmi ce paquet législatif, la Commission européenne envisage la mise en œuvre progressive...

    Lire la suite

  • Allemagne: tout change pour que rien ne change?

    Une chancelière toute-puissante qui tire sa révérence après 16 ans d’une popularité unique, la dirigeante d’une des économies les plus fortes du monde et de la première puissance d’Europe qui quitte la scène : ce devrait être un coup de tonnerre et, au minimum, un énorme « stress test » dans le ciel allemand et donc européen.

    Et pourtant il y a une forte probabilité que rien ne change radicalement...

    Lire la suite