Politique

La Vivaldi sort fragilisée d’une semaine sans foi ni loi

Une démission, une menace de majorité alternative, une fuite d’informations secret défense et un nouvel échec pour soutenir le pouvoir d’achat. En une semaine, les conflits multiples au sein de la Vivaldi ont rappelé à quel point ce gouvernement est instable. De Croo tiendra-t-il jusqu’en 2024 ?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner