Accueil La Une Économie

Islande: le Premier a dissimulé son patrimoine offshore

L’homme qui s’est fait élire Premier ministre après la crise financière islandaise possédait en offshore un patrimoine lié au destin des banques avec lesquelles il a dû négocier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le 15 mai 2014, le Premier ministre d’Islande Sigmundur David Gunnlaugsson répondait aux questions du Parlement sur la détermination avec laquelle son gouvernement pourchasserait les fraudeurs et montages fiscaux utilisant des sociétés offshore. Est-ce que l’Islande suivrait l’exemple de l’Allemagne, en achetant les fichiers de donneurs d’alertes sur les sociétés offshore ? Le Premier s’est voulu offensif : il est « extrêmement important que nous travaillions ensemble sur cela », a admis le Premier ministre. Mais savoir si obtenir cette information serait « réaliste et utile » n’est pas clair, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il faisait confiance aux autorités fiscales pour prendre la bonne décision.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs