À la recherche des 200.000 frigos disparus

Chaque année, plusieurs milliers de vieux réfrigérateurs disparaissent des radars. Cela signifie qu’un appareil sur trois n’est pas correctement recyclé, avec des conséquences dramatiques pour la planète… Vous achetez un nouveau frigo ? Faites le bon geste pour votre électro usagé !

Nous sommes de plus en plus conscients du poids de nos actions sur l’environnement. Mais si la voiture est souvent pointée du doigt pour ses émissions de CO2, la problématique des réfrigérateurs et des congélateurs est moins connue. Pourtant, le problème est de taille : près de 200.000 frigos n’ont pas droit à une seconde vie ou ne sont pas bien recyclés. Un appareil sur trois manque ainsi à l’appel chaque année en Belgique, soit parce que le vendeur qui récupère l’électroménager ne le remet pas dans le réseau adéquat, soit parce que celui-ci disparaît au cours de la collecte. Derrière ce constat ? Un énorme danger de pollution…

Pire qu’une voiture sur 7.500 km

Chaque frigo mal ou non traité pèse très lourd dans la balance environnementale. Et pour cause : ces appareils, surtout les plus anciens, contiennent des liquides de refroidissement nocifs. Sans un traitement correct, ces substances s’échappent dans l’atmosphère. Autrement dit ? Ils polluent… et pas qu’un peu ! Un réfrigérateur mal recyclé équivaut aux émissions de CO2 d’un trajet de 7.500 km à bord d’une voiture. Rien qu’en Belgique, le total des frigos et des congélateurs « disparus » chaque année pollue plus que 35.000 tours du monde en voiture.

Un petit geste, une grande différence

Grâce aux efforts de Recupel, la collecte des frigos progresse dans le bon sens. Mais ce n’est pas encore assez, vu les dégâts écologiques provoqués par un seul appareil… D’autant plus que les techniques de recyclage permettent aujourd’hui de réutiliser 98% des matériaux de votre ancien modèle. Les plastiques, par exemple, se retrouvent souvent dans le secteur automobile. En tant que consommateur, vous avez un rôle important à jouer pour préserver la nature. Comment ? Veillez à ce que votre électro usagé soit correctement pris en charge.

Un nouveau frigo ? Le moment clé

Pour que votre vieil appareil atterrisse dans un centre de traitement agréé, il doit être acheminé par le bon canal. Vous remplacez votre modèle usagé par un neuf ? Faites le choix d’un vendeur ou d’un installateur de cuisine qui affiche le label de qualité Recupel « Ici nous recyclons bien ». Ces partenaires officiels sont un gage de confiance et ils prendront correctement le relais. Vous souhaitez donner un congélateur encore en bon état ? Trouvez le centre de réutilisation le plus proche de chez vous ! Si vous voulez simplement vous débarrasser d’un appareil cassé, rendez-vous dans un parc de recyclage voisin.

Ne laissons pas traîner nos frigos, chaque appareil disparu ou mal recyclé est un de trop ! Achetez votre nouveau frigo dans l’un des 600 points de vente qui « recycle bien »... Pour que 100% des anciens modèles soient traités correctement !

La Une Le fil info Partager
Aussi par Recupel