Accueil Culture Musiques

Diam’s, la rappeuse influenceuse

Depuis 2009, Mélanie Georgiades n’est plus Diam’s. Ce qui ne l’empêche pas de terriblement manquer à la chanson française.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Dans les années 2000, les femmes étaient bien rares dans le monde du rap. Diam’s va devenir l’exception, la plus grande rappeuse française, un modèle pour toutes celles et tous ceux qui manquent de repères. Lorsque nous avons posé la question à toutes ces Amazones, ces nouvelles chanteuses de la scène pop – de Christine & the Queens à Pomme en passant par Sandor, Hoshi, Suzane ou Aloïse Sauvage – et des chanteurs comme Eddy de Pretto, tous nous ont cité Diam’s en premier. Diam’s, la rappeuse francophone la plus populaire de tous les temps, celle qui a fait bouger les lignes et les codes. Une battante et une femme engagée, auteure du titre Marine (s’en prenant à la fille Le Pen), qui, en 2006 venait défendre ses idées au cœur de la rédaction du Soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mauer Marc, dimanche 29 mai 2022, 7:38

    Et une tribune gratuite pour l’islam ! Quelle merveilleuse image qu’une femme qui abandonne sa carrière pour le voile … ahurissant lorsque l’on sait le combat qui est mené par les femmes dans les pays musulmans stricts!

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs