Accueil Monde Proche-Orient

Double attentat à Jérusalem: un mort

La ville sainte a été le théâtre d’une attaque à caractère terroriste ce mercredi. Le mode opératoire, deux colis piégés, n’avait pas été utilisé depuis des années.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Jérusalem se lève tôt. Alors quand le premier attentat à la bombe frappe un arrêt de bus à l’entrée ouest de la ville, près du quartier de Givat Shaul, vers 7 heures du matin, c’est l’heure de pointe. Une douzaine de personnes sont blessées. L’une d’entre elles succombe dans la matinée. C’était un jeune Canado-Israélien de 16 ans, Aryeh Shechopek, résident du quartier de Har Nof – qui porte encore le souvenir douloureux d’un attentat commis dans une synagogue, en 2014, qui a causé la mort de 8 personnes.

Mais ce n’est pas fini. Une demi-heure plus tard, à 7h30, une autre explosion détone au carrefour de Ramot, non loin. Les dégâts sont moindres. Un bus est endommagé, quelques blessés – en tout, 22 personnes ont été atteintes dans le double attentat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs