Accueil Énergie

Malgré le froid, les Belges baissent le thermostat

Les températures chutent, mais les Belges ne renoncent pas à leur engagement de diminuer le thermostat. Depuis début décembre, leur consommation de gaz a chuté de 15 % par rapport à 2021.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Les Belges, refroidis par l’envolée du prix du gaz, ont-ils vraiment modifié leur manière de se chauffer ? 81 % des personnes sondées l’affirmaient dans notre dernier Grand Baromètre, 31 % des répondants disant avoir baissé leur chauffage à 19 degrés, quelques courageux (18 %) affirmant même avoir baissé leur thermostat à 18 degrés, voire même davantage (18 % également).

Mais pareilles affirmations correspondent-elles à la réalité alors que, depuis début décembre, les frimas se sont installés ? Pour approcher de la réponse, nous avons sollicité Fluxys, le transporteur de gaz qui approvisionne en précieuses molécules les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) – qui eux-mêmes, comme Ores ou Resa en Wallonie, et Sibelga à Bruxelles, livrent ensuite les petites entreprises et les particuliers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 12 décembre 2022, 12:51

    Sauf pour les adeptes de l’autoflagellation idéologique, cela vaut-il finalement la peine de baisser son thermostat d’un ou deux degrés seulement ?

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, samedi 10 décembre 2022, 10:29

    Je préfère un certain confort et payer un peu de chauffage que de payer le médecin !

  • Posté par Wauters Georges, samedi 10 décembre 2022, 10:44

    Faudrait peut-être quand même une fois y aller chez le médecin. Juste pour qu il vous explique que moins chauffer votre intérieur n’aura pas d impact sur votre santé!

  • Posté par NICODEME CLAUDE, vendredi 9 décembre 2022, 15:11

    Mr July, vous écrivez "les Belges ne renoncent pas à leur engagement de diminuer le thermostat". Comme si nous le faisions dans le but d'économiser l'énergie ou de lutter contre le réchauffement climatique ? Je ne le pense pas. Arrêtons la guerre, reprenons du gaz russe et vendons-le moitié moins cher de ce qu'il était avant la crise et les "les Belges 'oublieront de sitôt' leur (bel) engagement". Siles thermostats ont diminué, c'est contraint et forcé. Maintenant, est-ce un bien ? Ou alors, dans un sens plus "complotiste", était-ce un but poursuivi ? (Je ne parle pas de la guerre mais des (auto-) sanctions

  • Posté par Wauters Georges, vendredi 9 décembre 2022, 19:12

    M Nicodeme, contrairement à ce que vous dites certains, dont moi le font tout autant pour la planète que pour le portefeuille.

Plus de commentaires

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs