Accueil

« Strip-Tease » vendu au privé : un « massacre »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

télévision

« Strip-Tease » vendu au privé : un « massacre »

Nous écrivions dans nos éditions du week-end combien l’annonce de la vente par la RTBF des droits et du concept de Strip-Tease, l’émission-culte du service public (1985 – 2012), avait suscité la colère et l’indignation des créateurs historiques. Marco Lamensch et Jean Libon déploraient de ne pas avoir été consultés, ni même avertis que leur « bébé » serait, dès le 27 juillet, adopté et exploité par la société de production belge Matchpoint, sur la chaîne privée RMC Story (une filiale de TF1). Lamensch évoquait dans Le Soir des méthodes de « margoulins ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs