Accueil

« Strip-Tease » : la RTBF devrait

faire des concessions aux créateurs

Les créateurs historiques

du magazine « qui vous déshabille » envisagent d’aller en justice.

La RTBF, qui leur donnait peu

de chances de succès, pourrait bien

se tromper.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Petit coup de théâtre dans le feuilleton estival déclenché la semaine passée, à la suite de l’annonce de la vente de Strip-Tease à la chaîne privée française RMC Story. Pour rappel, jeudi passé, Marco Lamensch et Jean Libon, les créateurs de Strip-Tease (en 1985), s’indignaient d’apprendre que leur « bébé » allait être exploité dès le 27 juillet par une société belge de production, Matchpoint, sans avoir été ni avertis ni consultés préalablement.

Dimanche, André François, autre mousquetaire de l’émission culte, faisait entendre sa voix, non sans colère, en s’alarmant d’une « vente des bijoux de famille du service public ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs