Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: l’approvisionnement en eau coupé à Kiev après des frappes russes

Trois personnes ont été tuées et six autres blessées dans des frappes russes mercredi sur Kiev, a annoncé l’administration militaire de la capitale sur Telegram. « Un immeuble d’un étage a été endommagé » par une de ces frappes, a ajouté l’administration sans donner davantage de précisions

Temps de lecture: 1 min

L’approvisionnement en eau a été « suspendu » mercredi à Kiev après de nouvelles frappes russes ayant visé des infrastructures énergétiques qui ont aussi fait au moins trois morts et six blessés, a annoncé le maire de la capitale ukrainienne.

« En raison des bombardements, l’approvisionnement en eau est suspendu dans tout Kiev. Les spécialistes (…) travaillent à le restaurer le plus rapidement possible », a indiqué Vitaly Klitschko sur Telegram, appelant les habitants à faire des provisions d’eau.

Un Etat « promoteur de terrorisme »

Le Parlement européen a voté mercredi un texte qualifiant la Russie d’« Etat promoteur du terrorisme » dans la guerre en Ukraine, appelant les 27 pays de l’Union européenne à en faire de même.

Dans le texte adopté à Strasbourg par 494 voix pour (58 voix contre et 44 abstentions), les eurodéputés décrivent « la Russie comme un État promoteur du terrorisme et comme un État qui utilise des moyens terroristes ».

 

À lire aussi Tintin au pays des Ukrainiens

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, mercredi 23 novembre 2022, 20:08

    J'ai connu ce genre de situation. Mais c'est cela la guerre que manifestement vous ne connaissez pas. Zelensky refuse tout dialogue. Qu'il ait tort ou raison ne change rien. Il se croit encore au théâtre ou sur le tournage d'un feuilleton.

  • Posté par Maesen Jean-Luc, jeudi 24 novembre 2022, 19:02

    M. <J'ai tout connu, mon cher Dupond, savez-vous> assez bien aussi, M. Smyers. Par contre, concernant le président Zelensky, "Qu'il ait tort ou raison change absolument tout", <De Kegel>.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 24 novembre 2022, 14:36

    M. Jesaitou a encore frappé.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 23 novembre 2022, 18:19

    Lâches.

  • Posté par Maesen Jean-Luc, mercredi 23 novembre 2022, 19:46

    De véritables crapules infâmes et immondes. Et "certains" vont sans doute à nouveau remettre sur le tapis un "sentiment russophobe"... Mais comment donc conserver la moindre "russophilie" devant de tels actes inadmissibles, même en <état de guerre> ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une